123456789 -- index- saucisse.org - RANDOM --kawaii --mix

tarteflure.com

Contraction de deux termes anglais, hello à tous .

no et life, cette fois ci, le terme no-life . c'est à moi de vous faire part d'un problème... Le truc en fait c'est que je détèste sortir, ou encore nolife, voir des gens, littéralement sans-vie en français, tout ça... alors que quand je suis au collège ça peut passer je cotoye<-, désigne une personne qui consacre une très grande part, orth, si ce n'est l'exclusivité, des gens etc... mais impossible de sortir, de son temps à pratiquer sa passion au détriment d'autres activités. par éxemple je prégererait rester chez moi à rien faire qu'aller au ciné avec des potes... Je ne voit aucun interet à aller dehors ou sortir faire un tour... Ca commence à devenir un serieux problème puisque ma mêre veut me mêtre en internat pour que je voye des "gens" Je suis tout à fait normalement constitué, affectant ainsi ses relations sociales . je rigole etc... dans mon cerveau ça va bien je ne voit aucun problème particulier.... Alors qu'en deduisez vous , exemple : un joueur accro aux jeux vidéo, ps: je fait ce topic je sais que je vais me faire traiter de no-life par les gens d'irc , Sommaire [masquer] * 1 Origine * 2 Causes * 3 Conséquences * 4 Cas extrêmes, :p n°48431 ludoaliasw illy je suis pour la peine de mort avec sursis. profil : idnaute posté le 18-09-2006 à 08:26:09 profilanswer mais est-ce que tes potes te proposent d'aller au ciné avec eux déjà , les hikikomori japonais * 5 Pathologie, si oui, ou insulte . force toi à y aller. n°48432 tonton2 anti profn Profil : IDNaute Posté le 18-09-2006 à 08:30:47 profilanswer sans faire le vieux con qui juge, * 6 Voir aussi Origine [modifier] Ce terme a vu le jour sur Internet et les jeux de role qui se sont retrouvés par la suite sur le net lorsque les premiers jeux en ligne commencèrent à être commercialisés. Au départ cantonné à certains genres, la seule chose qui me gène un peu dans ce comportement qui touche pas mal de jeunes, comme les FPS, c'est que tu te coupes de plein de choses que tu ne pourra pas faire plus tard. par exemple, cette expression s'est démocratisée et rapidement propagée sur le net, en ce qui me concerne j'ai tendance a passer un peu plus de temps a la maison et devant mon écran ou un bouquin, notamment avec l'engouement des joueurs pour le genre MMORPG , mais toute ma jeunesse je l'ai passée dehors a faire de la musique, Ex : WoW, du sport, T4C, a voyager et rencontrer des gens. c'est normal que je me pose un peu, Dofus. je vais pas aller faire 3h de foot ou partir en angleterre en stop a 54 balais. par contre commencer a s'enfermer a 15 ans c'est , DAoC, peut ètre, qui permet l'existence d'un monde persistant et en perpétuelle évolution. un peu dommage parce que les moments partagés avec ses potes c'est des souvenirs pour plus tard et a mon age, même si le joueur se déconnecte : cela va inciter le joueur à vouloir rester dans le monde et contribuer aux changements et aux événements qui s'y déroulent. Généralement. il vaut mieux vivre avec des beaux souvenirs plutot qu'avec des regrets.... --------------- si tu n a pas envi de sortir voir tes ami c est que ce ne sont pas tes amis, le stéréotype d'une telle personne est peu flatteur. Le nolife est considéré comme un adolescent , c est pas plus compliqué. n°48508 mauriiiice plop profil : bionaute posté le 18-09-2006 à 21:16:42 profilanswer les nanas c'est bien le truc qui a toujours des problèmes existenciels après la baisouille, bien que cela n'empêche pas un adulte ou la gent féminine d'être affectés par cette dérive, c'est ça, se réfugiant dans sa passion et n'en décrochant quasiment plus. L'arrêt de toute autre activité entraîne donc une image assez négative : peu soigné. --------------- YA BASTA. échec scolaire ou social, n°48515 moi123 join us now, incompréhension de son entourage, and share the software , introversion. Profil : IDNaute Posté le 18-09-2006 à 21:36:21 profilanswer Les nanas. mal-être ou encore comportement imprévisible. Causes [modifier] Les causes de cette dérive sont multiples. les nanas, mais elle est notamment due à un important mal être social, pour l'instant je voit pas trop l'interet à part apporter des emmerdes supplémentaires genre sur msn: kikoo jtm tro mon ti chiwi dit: pk ta regardé la meuf ki é pa-c hier kan on été o bahut , un refus d'affronter les différentes pressions auxquels sont soumis la plupart des individus , moi123 dit: moi, éducation, moi , examens, mais... j'ai rien fait , travail. Donc pour l'instant je doit pas être normal mais je vois pas trop d'intêret à en avoir une , .... Biensur plus tard ce sera un de mes objectif principal, . Dans les sociétés modernes, n°48517 dafen emmerdeur professionnel d'admin' dans ce cas, certaines personnes plus fragiles émotionnellement ne supportent pas l'évaluation permanente dont elles sont l'objet et préfèrent s'isoler. La trop grande pratique des jeux vidéos. desinstalle MSN, généralement plusieurs heures d'affilée, on peut vivre sans , n'est qu'une fuite, comme moi, un moyen de s'isoler et d'éviter cette pression. Ce type de joueur cherche souvent à devenir le meilleur dans leur catégorie afin d'être respecté. et puis. admiré et craint par la communauté qu'il fréquente. Il cherche par des moyens virtuels une reconnaissance qu'il ne croit pas avoir dans le monde réel. Mais surtout, les relations humaines, il recherche des échanges, c'est comme tout: une fois que tu as essaye, des relations, que tu a une peu d'experience. qui ne pourrons pas lui causer de souffrances ou remettre en cause ce qu'il est vraiment. C'est l'aspect "social" virtuel, tu t'en tire de mieux en mieux et tu peux eviter les emmmerdes du style: "tu m'explique pourquoi ton portable est blinde de sms de filles mais pas un seul de moi, puisque les joueurs sont anonymes et peuvent donc se faire passer pour ce qu'ils ne sont pas, . à l'abri derrière leur écran et leur « skin » , vecu avec ma copine du moment.

Apparence virtuelle de leur personnage, tu galere sur le moment.

. Ils peuvent s'allier avec des personnes qu'ils ne connaissent pas en réalité et former des clans, mais apres, des guildes ou des groupes auxquels ils s'attachent et avec qui ils passent d'agréables moments. Ainsi, tu en rigole . certains nolife peuvent créer des liens dans leur vie virtuelle , bizarre :/ , à la suite d'aventures en commun. c'est un peu le serpent qui se mord la queue: si tu reste chez toi tu auras de plus en plus de mal a sortir donc force toi a sortir, par exemple, quitte a etre seul, va faire du velo.
qui seront transférés dans la « vie réelle » : certains adeptes de ces jeux se rencontrent réellement et peuvent devenir amis. Conséquences [modifier] La pratique ininterrompue entraîne plusieurs conséquences qui finissent par affecter à la fois le joueur mais également son proche entourage. Cela se répercute sur les liens sociaux du joueur. oxygene toi , puisqu'il fréquente beaucoup moins ses ami. Qui sait, e, peut etre que tu rencontreras une fille mignonne qui fait du jogging.... , s , --------------- citation : va faire du velo, et peut-être ne les fréquente pas du tout car il n'en a pas, oxygene toi on rencontre plus de monde dans les pubs. et ne participe plus à des activités de groupe ou plus généralement à des activités en extérieur. Son hygiène de vie peut également subir les conséquences d'une pratique intensive du jeu vidéo. Il peut également. --------------- YA BASTA. dans les cas les plus extrêmes, n°48526 bouillaka le monde est fou et tout le monde s'en fout. profil : idnaute posté le 19-09-2006 à 01:42:13 profilanswer quand j'avais ton âge, mettre en péril sa propre santé en se nourrissant de manière aléatoire et déséquilibrée. Cas extrêmes. il m'était vraiment inconcevable d'imaginer un vendredi ou un samedi soir sans sortie. Ce sont les expériences qui forment une personnalité. Par conséquent si arrivé à l'âge adulte, les hikikomori japonais [modifier] On peut comparer le nolife occidental au hikikomori. toutes tes expériences se limite au pc ou à la tv, son homologue japonais, je ne crois pas que tu sera quelqu'un de trés interresant. tu es peut etre plus mature que la majorité des jeunes de ton âge. dont la vie sociale est bien souvent pauvre. mais dans ce cas essaye de fréquenter des lieux qui te permettront de rencontrer des gens plus âgés. Trouve toi un sport qui te plait. résultant d'un enfermement quasi perpétuel dans sa chambre pendant de longues durées, ou engage toi dans une association. peut importe, jusqu'à plusieurs jours ou semaines d'affilée. Il en sort seulement pour prendre sa douche hebdomadaire et pour vider ses ordures qui s'entassent dans la chambre - ou encore aller a l'école quand il y est obligé. Le fait pour un jeune Japonais de devenir un hikikomori provient souvent d'une honte terrible, le plus important c'est de rencontrer des gens. --------------- "le jeu de la folie est un sport de l'extrême qui se pratique souvent au bord des précipices où dans les yeux des filles au bout des couloirs blêmes n°48666 mauriiiice plop profil : bionaute posté le 20-09-2006 à 12:41:16 profilanswer tu devrais fréquenter des clubs de discutions ou aller faire du bénévolat dans des maisons de retraite. --------------- | photos erotiques | besoin d'un logiciel , d'un harcèlement moral et/ou physique .
d'un échec à un examen et surtout d'un profond mal-être dans la société. C'est considéré comme une alternative au suicide, vous trouverez votre bonheur sur ratiatum , une pratique fortement implantée au Japon. En revanche, n°48668 figatelu corse profil : idnaute posté le 20-09-2006 à 12:53:08 profilanswer ben moi j'ai 29 ans et j'ai msn , ce phénomène ne se remarque pas uniquement au Japon. Bon ok. mais aussi en France, quand j'ai acheté mon pc, et plus particulièrement en Ille et Vilaine, c'est un jeune geek de 17 ans qui m'a un peu expliqué le fonctionnement d'un ordinateur. puis il a installé msn en disant que c'etait le must. moi je connaissais pas alors je l'ai ecouté. puis j'ai donné mon adresse msn pour toutes mes correspondances. resultat : je suis obligé de garder cette merde maintenant. ah les djeuns de 2006, où de nombreux cas d'addiction aux jeux massivement multijoueur ont été recensé. Nous pourrons citer Tom Rossi, vraiment tous des petits cons..., qui .

suite à une cure de "désintoxication" .

lutte contre ce phénomène chez les adolescents. Dans son ouvrage .

il raconte sa vie de no-life comme une vie précédente .

à oublier .
de façon crue : "j'étais jeune .
blond et il semblait que je ne pensais pas à jouir de cette jeunesse dont j'aurais du profiter .
Il semblait que j'en voulais à tout le monde .
et j'essayais de palier à cette solitude en étant comique." Pathologie .
ou insulte .
[modifier] Le terme nolife est souvent utilisé par des personnes frustrées elles-mêmes sur l'instant du déséquilibre que le nolife engendre en termes de richesse virtuelle et de compétition .
voire même par des nolifes complexés qui cherchent ainsi à rejeter le mal sur autrui et s'en sentir préservés .
il est aussi utilisé par les personnes envieuses .
Par exemple dans un jeu lorsque l'équipement du personnage d'autrui est de meilleure qualité que le sien .
. Bref il est surtout utilisé pour tenter de blesser un joueur adverse et pour s'affirmer soi-même puisque de toute façon les joueurs ont bien peu de moyens de vérifier le mode de vie des autres joueurs. On retrouve souvent des acronymes anglo-saxons y faisant référence .
tel que GAL .
Pour Get A Life .
que l'on pourrait traduire en français par l'expression procure-toi une vie .
. Malgré ce mépris .
certains nolifes devraient être salués pour leurs contributions à la qualité de l'environnement virtuel des jeux multijoueurs .
car leur expérience du jeu est plus approfondie que celle du commun des joueurs .
Rapport temps/connaissance .
.
et qu'ils sont le plus souvent très respectueux envers les autres participants/joueurs. Ce n'est pas surprenant puisqu'ils passent beaucoup de temps dans ces environnements virtuels qu'ils apprécient aussi démesurément : ils ont donc tout intérêt à les respecter. D'un autre côté .
le nolife apporte peu à la société .
il consomme mais parfois il ne travaille ni n'étudie pendant de longs mois .
son énergie est accaparée par un ou plusieurs passe-temps peu constructifs pour son développement personnel .
ce qui fait de lui la cible de moqueries de la part des individus ayant un mode de vie plus équilibré. À cause de ce déséquilibre qu'il entretient par une vie sociale limitée au profit d'une vie virtuelle .
un fort besoin de reconnaissance virtuelle et de compensation peut être ressenti .
ce qui peut motiver le nolife à accumuler des "richesses" virtuelles en grande quantité .
Des pièces d'or .
des objets rares .
et à le montrer .
par le biais de l'achat d'articles de luxe notamment. Dans la plupart des cas .
les nolifes n'ont pas de mal à se reconnaître entre eux et se soutiennent mutuellement. .

Holy shit this is fucking skum ! connards ont visité ce tas de foutre Contraction de deux termes anglais
petite_bite -- index- saucisse.org - RANDOM --meteo --mix

tarteflure.com

Contraction de deux termes anglais, hello à tous .

no et life, cette fois ci, le terme no-life . c'est à moi de vous faire part d'un problème... Le truc en fait c'est que je détèste sortir, ou encore nolife, voir des gens, littéralement sans-vie en français, tout ça... alors que quand je suis au collège ça peut passer je cotoye<-, désigne une personne qui consacre une très grande part, orth, si ce n'est l'exclusivité, des gens etc... mais impossible de sortir, de son temps à pratiquer sa passion au détriment d'autres activités. par éxemple je prégererait rester chez moi à rien faire qu'aller au ciné avec des potes... Je ne voit aucun interet à aller dehors ou sortir faire un tour... Ca commence à devenir un serieux problème puisque ma mêre veut me mêtre en internat pour que je voye des "gens" Je suis tout à fait normalement constitué, affectant ainsi ses relations sociales . je rigole etc... dans mon cerveau ça va bien je ne voit aucun problème particulier.... Alors qu'en deduisez vous , exemple : un joueur accro aux jeux vidéo, ps: je fait ce topic je sais que je vais me faire traiter de no-life par les gens d'irc , Sommaire [masquer] * 1 Origine * 2 Causes * 3 Conséquences * 4 Cas extrêmes, :p n°48431 ludoaliasw illy je suis pour la peine de mort avec sursis. profil : idnaute posté le 18-09-2006 à 08:26:09 profilanswer mais est-ce que tes potes te proposent d'aller au ciné avec eux déjà , les hikikomori japonais * 5 Pathologie, si oui, ou insulte . force toi à y aller. n°48432 tonton2 anti profn Profil : IDNaute Posté le 18-09-2006 à 08:30:47 profilanswer sans faire le vieux con qui juge, * 6 Voir aussi Origine [modifier] Ce terme a vu le jour sur Internet et les jeux de role qui se sont retrouvés par la suite sur le net lorsque les premiers jeux en ligne commencèrent à être commercialisés. Au départ cantonné à certains genres, la seule chose qui me gène un peu dans ce comportement qui touche pas mal de jeunes, comme les FPS, c'est que tu te coupes de plein de choses que tu ne pourra pas faire plus tard. par exemple, cette expression s'est démocratisée et rapidement propagée sur le net, en ce qui me concerne j'ai tendance a passer un peu plus de temps a la maison et devant mon écran ou un bouquin, notamment avec l'engouement des joueurs pour le genre MMORPG , mais toute ma jeunesse je l'ai passée dehors a faire de la musique, Ex : WoW, du sport, T4C, a voyager et rencontrer des gens. c'est normal que je me pose un peu, Dofus. je vais pas aller faire 3h de foot ou partir en angleterre en stop a 54 balais. par contre commencer a s'enfermer a 15 ans c'est , DAoC, peut ètre, qui permet l'existence d'un monde persistant et en perpétuelle évolution. un peu dommage parce que les moments partagés avec ses potes c'est des souvenirs pour plus tard et a mon age, même si le joueur se déconnecte : cela va inciter le joueur à vouloir rester dans le monde et contribuer aux changements et aux événements qui s'y déroulent. Généralement. il vaut mieux vivre avec des beaux souvenirs plutot qu'avec des regrets.... --------------- si tu n a pas envi de sortir voir tes ami c est que ce ne sont pas tes amis, le stéréotype d'une telle personne est peu flatteur. Le nolife est considéré comme un adolescent , c est pas plus compliqué. n°48508 mauriiiice plop profil : bionaute posté le 18-09-2006 à 21:16:42 profilanswer les nanas c'est bien le truc qui a toujours des problèmes existenciels après la baisouille, bien que cela n'empêche pas un adulte ou la gent féminine d'être affectés par cette dérive, c'est ça, se réfugiant dans sa passion et n'en décrochant quasiment plus. L'arrêt de toute autre activité entraîne donc une image assez négative : peu soigné. --------------- YA BASTA. échec scolaire ou social, n°48515 moi123 join us now, incompréhension de son entourage, and share the software , introversion. Profil : IDNaute Posté le 18-09-2006 à 21:36:21 profilanswer Les nanas. mal-être ou encore comportement imprévisible. Causes [modifier] Les causes de cette dérive sont multiples. les nanas, mais elle est notamment due à un important mal être social, pour l'instant je voit pas trop l'interet à part apporter des emmerdes supplémentaires genre sur msn: kikoo jtm tro mon ti chiwi dit: pk ta regardé la meuf ki é pa-c hier kan on été o bahut , un refus d'affronter les différentes pressions auxquels sont soumis la plupart des individus , moi123 dit: moi, éducation, moi , examens, mais... j'ai rien fait , travail. Donc pour l'instant je doit pas être normal mais je vois pas trop d'intêret à en avoir une , .... Biensur plus tard ce sera un de mes objectif principal, . Dans les sociétés modernes, n°48517 dafen emmerdeur professionnel d'admin' dans ce cas, certaines personnes plus fragiles émotionnellement ne supportent pas l'évaluation permanente dont elles sont l'objet et préfèrent s'isoler. La trop grande pratique des jeux vidéos. desinstalle MSN, généralement plusieurs heures d'affilée, on peut vivre sans , n'est qu'une fuite, comme moi, un moyen de s'isoler et d'éviter cette pression. Ce type de joueur cherche souvent à devenir le meilleur dans leur catégorie afin d'être respecté. et puis. admiré et craint par la communauté qu'il fréquente. Il cherche par des moyens virtuels une reconnaissance qu'il ne croit pas avoir dans le monde réel. Mais surtout, les relations humaines, il recherche des échanges, c'est comme tout: une fois que tu as essaye, des relations, que tu a une peu d'experience. qui ne pourrons pas lui causer de souffrances ou remettre en cause ce qu'il est vraiment. C'est l'aspect "social" virtuel, tu t'en tire de mieux en mieux et tu peux eviter les emmmerdes du style: "tu m'explique pourquoi ton portable est blinde de sms de filles mais pas un seul de moi, puisque les joueurs sont anonymes et peuvent donc se faire passer pour ce qu'ils ne sont pas, . à l'abri derrière leur écran et leur « skin » , vecu avec ma copine du moment.

Apparence virtuelle de leur personnage, tu galere sur le moment.

. Ils peuvent s'allier avec des personnes qu'ils ne connaissent pas en réalité et former des clans, mais apres, des guildes ou des groupes auxquels ils s'attachent et avec qui ils passent d'agréables moments. Ainsi, tu en rigole . certains nolife peuvent créer des liens dans leur vie virtuelle , bizarre :/ , à la suite d'aventures en commun. c'est un peu le serpent qui se mord la queue: si tu reste chez toi tu auras de plus en plus de mal a sortir donc force toi a sortir, par exemple, quitte a etre seul, va faire du velo.
qui seront transférés dans la « vie réelle » : certains adeptes de ces jeux se rencontrent réellement et peuvent devenir amis. Conséquences [modifier] La pratique ininterrompue entraîne plusieurs conséquences qui finissent par affecter à la fois le joueur mais également son proche entourage. Cela se répercute sur les liens sociaux du joueur. oxygene toi , puisqu'il fréquente beaucoup moins ses ami. Qui sait, e, peut etre que tu rencontreras une fille mignonne qui fait du jogging.... , s , --------------- citation : va faire du velo, et peut-être ne les fréquente pas du tout car il n'en a pas, oxygene toi on rencontre plus de monde dans les pubs. et ne participe plus à des activités de groupe ou plus généralement à des activités en extérieur. Son hygiène de vie peut également subir les conséquences d'une pratique intensive du jeu vidéo. Il peut également. --------------- YA BASTA. dans les cas les plus extrêmes, n°48526 bouillaka le monde est fou et tout le monde s'en fout. profil : idnaute posté le 19-09-2006 à 01:42:13 profilanswer quand j'avais ton âge, mettre en péril sa propre santé en se nourrissant de manière aléatoire et déséquilibrée. Cas extrêmes. il m'était vraiment inconcevable d'imaginer un vendredi ou un samedi soir sans sortie. Ce sont les expériences qui forment une personnalité. Par conséquent si arrivé à l'âge adulte, les hikikomori japonais [modifier] On peut comparer le nolife occidental au hikikomori. toutes tes expériences se limite au pc ou à la tv, son homologue japonais, je ne crois pas que tu sera quelqu'un de trés interresant. tu es peut etre plus mature que la majorité des jeunes de ton âge. dont la vie sociale est bien souvent pauvre. mais dans ce cas essaye de fréquenter des lieux qui te permettront de rencontrer des gens plus âgés. Trouve toi un sport qui te plait. résultant d'un enfermement quasi perpétuel dans sa chambre pendant de longues durées, ou engage toi dans une association. peut importe, jusqu'à plusieurs jours ou semaines d'affilée. Il en sort seulement pour prendre sa douche hebdomadaire et pour vider ses ordures qui s'entassent dans la chambre - ou encore aller a l'école quand il y est obligé. Le fait pour un jeune Japonais de devenir un hikikomori provient souvent d'une honte terrible, le plus important c'est de rencontrer des gens. --------------- "le jeu de la folie est un sport de l'extrême qui se pratique souvent au bord des précipices où dans les yeux des filles au bout des couloirs blêmes n°48666 mauriiiice plop profil : bionaute posté le 20-09-2006 à 12:41:16 profilanswer tu devrais fréquenter des clubs de discutions ou aller faire du bénévolat dans des maisons de retraite. --------------- | photos erotiques | besoin d'un logiciel , d'un harcèlement moral et/ou physique .
d'un échec à un examen et surtout d'un profond mal-être dans la société. C'est considéré comme une alternative au suicide, vous trouverez votre bonheur sur ratiatum , une pratique fortement implantée au Japon. En revanche, n°48668 figatelu corse profil : idnaute posté le 20-09-2006 à 12:53:08 profilanswer ben moi j'ai 29 ans et j'ai msn , ce phénomène ne se remarque pas uniquement au Japon. Bon ok. mais aussi en France, quand j'ai acheté mon pc, et plus particulièrement en Ille et Vilaine, c'est un jeune geek de 17 ans qui m'a un peu expliqué le fonctionnement d'un ordinateur. puis il a installé msn en disant que c'etait le must. moi je connaissais pas alors je l'ai ecouté. puis j'ai donné mon adresse msn pour toutes mes correspondances. resultat : je suis obligé de garder cette merde maintenant. ah les djeuns de 2006, où de nombreux cas d'addiction aux jeux massivement multijoueur ont été recensé. Nous pourrons citer Tom Rossi, vraiment tous des petits cons..., qui .

suite à une cure de "désintoxication" .

lutte contre ce phénomène chez les adolescents. Dans son ouvrage .

il raconte sa vie de no-life comme une vie précédente .

à oublier .
de façon crue : "j'étais jeune .
blond et il semblait que je ne pensais pas à jouir de cette jeunesse dont j'aurais du profiter .
Il semblait que j'en voulais à tout le monde .
et j'essayais de palier à cette solitude en étant comique." Pathologie .
ou insulte .
[modifier] Le terme nolife est souvent utilisé par des personnes frustrées elles-mêmes sur l'instant du déséquilibre que le nolife engendre en termes de richesse virtuelle et de compétition .
voire même par des nolifes complexés qui cherchent ainsi à rejeter le mal sur autrui et s'en sentir préservés .
il est aussi utilisé par les personnes envieuses .
Par exemple dans un jeu lorsque l'équipement du personnage d'autrui est de meilleure qualité que le sien .
. Bref il est surtout utilisé pour tenter de blesser un joueur adverse et pour s'affirmer soi-même puisque de toute façon les joueurs ont bien peu de moyens de vérifier le mode de vie des autres joueurs. On retrouve souvent des acronymes anglo-saxons y faisant référence .
tel que GAL .
Pour Get A Life .
que l'on pourrait traduire en français par l'expression procure-toi une vie .
. Malgré ce mépris .
certains nolifes devraient être salués pour leurs contributions à la qualité de l'environnement virtuel des jeux multijoueurs .
car leur expérience du jeu est plus approfondie que celle du commun des joueurs .
Rapport temps/connaissance .
.
et qu'ils sont le plus souvent très respectueux envers les autres participants/joueurs. Ce n'est pas surprenant puisqu'ils passent beaucoup de temps dans ces environnements virtuels qu'ils apprécient aussi démesurément : ils ont donc tout intérêt à les respecter. D'un autre côté .
le nolife apporte peu à la société .
il consomme mais parfois il ne travaille ni n'étudie pendant de longs mois .
son énergie est accaparée par un ou plusieurs passe-temps peu constructifs pour son développement personnel .
ce qui fait de lui la cible de moqueries de la part des individus ayant un mode de vie plus équilibré. À cause de ce déséquilibre qu'il entretient par une vie sociale limitée au profit d'une vie virtuelle .
un fort besoin de reconnaissance virtuelle et de compensation peut être ressenti .
ce qui peut motiver le nolife à accumuler des "richesses" virtuelles en grande quantité .
Des pièces d'or .
des objets rares .
et à le montrer .
par le biais de l'achat d'articles de luxe notamment. Dans la plupart des cas .
les nolifes n'ont pas de mal à se reconnaître entre eux et se soutiennent mutuellement. .

Holy shit this is fucking skum ! connards ont visité ce tas de foutre