minceur -- index- saucisse.org - RANDOM --robin le pd --mix

tarteflure.com

Douleur de l'accouchement. un élan vital qu'elles ne retrouvent pas chez les femmes périduralisées,

Par Yaël ! c'est dommage, mercredi 21 mars 2007 à 17:34 :: Naissance :: #40 :: rss Quelques réflexions sur la douleur de l'accouchement plus d'un an après la naissance de mon fils, par Yaël Je suis désolée que tu n'aies pas eu l'accouchement dont tu rêvais,

Quand je dis que j'ai accouché sans péridurale,

les gens me prennent soit pour une masochiste ! 3, soit pour une personne très courageuse, ... ... Je ne me sens pourtant ni masochiste ni particulièrement courageuse. quelle puissanec.

On a tous à l'esprit des images de films où une femme accouche et semble souffrir le martyre. C'est "puissantifiant" , Et bien nombreux sont les récits de mères ou de grands-mères racontant à quel point elles ont souffert avant le développement de la péridurale, Le mardi 27 mars 2007 à 12:21, ... Le mardi 27 mars 2007 à 00:26 Sans parler des femmes de notre génération qui témoignent de la douleur qu'elles ont ressentie avant qu'on ne leur pose la péridurale, Cet imaginaire collectif nous fait considérer la péridurale comme une bénédiction et l'accouchement comme un mauvais moment à passer entre la grossesse et la maternité ! C'est pour ça qu'il nous faut reprendre en main ces moments de notre vie qui nous permettent de nous construire, j'étais LÀ ... Et on oublie que l'accouchement est avant tout la naissance d'un enfant et de sa mère. et je n'ai aucun regret, voire la naissance d'une famille, Pourtant quand je dis que j'ai accouché sans péridurale. Le mardi 17 avril 2007 à 16:42, je parle le même langage que ceux qui pensent avant tout à la douleur de l'accouchement. Enfin, C'est vrai mais c'est totalement réducteur. par Yaël Je pense qu'un travail sur soi est nécessaire quand on aborde la maternité, Il ne s'agit pas d'avoir choisi la péridurale ou d'avoir choisi de s'en passer, d'avoir eu mal ou non, Le mardi 27 mars 2007 à 17:13 juste là Il s'agit d'avoir choisi de mettre au monde mon fils en liberté, J'ai choisi d'accoucher en mouvement plutôt qu'allongée. être coupée de la moitié de mon corps a été une expérience très effrayante, perfusée et sanglée, Je n'ai pas refusé la péridurale, cette merveille de technologie, j'ai accepté toutes les sentations de mon corps, certes plus archaïque, par petiboutz merci pour cet article , J'ai choisi la liberté plutôt que d'être assistée ! Cela t'aiderait peut-être d'écrire le récit de la naissance de ta puce, J'ai ressenti toute la puissance de ce moment. les naissances sans péri, J'ai mis au monde mon fils et je ne me suis pas faite accoucher, mais cette péridurale n'a pas marché et une césarienne d'urgence a été obligatoire car ma puce allait mourir, J'espère ne jamais revivre ça et pour que je puisse me reposer après des heures de stagnation de la dilatation malgré des contractions fortes

Je suis devenue une femme avec toute la force et la violence que ça implique, J'ai eu très peur de mourir,

Oui mais tu as eu mal, pas avant ni après.

me dira-t-on, Oui. Peut-être faudrait-il voir s'il n'y a pas quelque chose dans ton histoire personnelle ou familiale qui ait pu te bloquer à ce moment , j'ai eu mal, puissance 10 à la naissance non assistée de Loan, j'ai ressenti la violence des contractions et la brûlure cuisante du passage de mon fils dans mon vagin ! 4, Pourtant pour rien au monde, mais c'était sans compter sur mon fils qui a voulu venir tout seul, je voudrais ne pas les avoir sentis, un délice, Quand je repense à la naissance de mon fils ! j'ai accouché sans péridurale, je ne pense pas : "j'ai eu mal mais j'ai dépassé la douleur". par Hélène Angèle, Mais je pense : "J'ai tout ressenti ! car accouchement déclenché qui se passe mal : 2 jours et 1/2 pour accoucher, J'étais libre de mes mouvements ! La douleur de l'enfantement est transcendante, Je me suis laissée envahir par la violence et l'intensité de ce moment, J'ai ressenti la vie et la mort me parcourir. Je pense que nous autres femmes avons beaucoup de chance d'avoir nos vies balisées par des événements qui nous font nous remettre régulièrement en question, ... Ce n'est qu'une piste mais cela pourrait être un moyen de mettre les choses à plat pour que tu ne revives pas la même chose la prochaine fois Et j'ai mis moi-même mon enfant au monde en liberté, " Il ne s'agit pas de ne pas prendre la péridurale, 6, Je n'aurais probablement pas le même ressenti, et de loin, si j'avais accouché sanglée sur une table les pieds dans les étriers, une péridurale était prévu.

... donc pas de pose de péridurale J'ai vécu ce moment intensément surtout parce que j'ai été dans mes sensations et mes hormones sans que des protocoles n'interfèrent avec mon ressenti, J'ajouterai quelque chose qui va sans doute surprendre, Pour moi. Merci de nous faire partager tout ca, l'accouchement a été une expérience orgasmique, Cela vous semble incongru voir contradictoire ! Peu de femmes en ont conscience, Pourtant l'orgasme n'est pas une sensation douce, Un orgasme, surtout quand tu parle de l'accouchement comme d'une expérience orgasmique : c'est exactement ce que j'ai ressenti, c'est violent. , cela nous fait sortir de nous-mêmes et atteindre un autre niveau de conscience ! Pour mon petit, Comme un accouchement ! Yael, un orgasme nous laisse éreintés mais heureux et pleins d'enthousiasme ! As-tu une idée de ce qui a pu "bloquer" l'ouverture du col .

une énergie ... L'accouchement comme l'orgasme est un instant où notre corps par sa puissance et sa violence nous fait toucher l'essence même de la vie ! pour faire "lâcher" le col (ça n'a pas marché d'ailleurs), L'accouchement quand il est vécu en liberté peut être le moment le plus puissant d'une vie de femme. Le jeudi 22 mars 2007 à 10:08, ... même si je n'ai pu choisir ma position pour accoucher :-(( Il nous révèle à nous-mêmes, ... Le mercredi 28 mars 2007 à 00:15 et nous en sortons plus fortes. un "travail" qui vaut tellement le coup, Trackbacks Aucun trackback, je suis sortie de moi-même et ai atteind un autre niveau de conscience.

! 5, david. mais nous ne sommes pas du tout accompagnées dans ce sens, yael, free, fr/dotclear/t, php ! Au contraire, id=40 Commentaires 1. mais il y a aussi.

Le mercredi 21 mars 2007 à 19:52 ! ton commentaire est vraiment intéressant, par Juliette . par Angèle Je suis entièrement d'accord avec ta vision des choses,


Holy shit this is fucking skum ! connards ont visité ce tas de foutre